Artistes
CLARO et CHARLIER / SOURISSE TRIO le 28/11/2014 le 22/11/2014
Pas de commentaire

Bonjour à Tous,

Nous avons le grand plaisir d’accueillir CLARO (Laurence Allison) et le CHARLIER SOURISSE TRIO vendredi le 28 novembre 2014! Prenez vite les dernières places disponibles!

CLARO (Laurence Allison) + CHARLIER SOURISSE TRIO :

  • Laurence Allison (CLARO)  – chant
  • Benoît Sourisse  – piano, orgue hammond B3
  • André Charlier  – batterie, percussions
  • Jean-Michel Charbonne  – contrebasse

Nous vous incitons de lire la présentation de CLARO et CHARLIER / SOURISSE ci-joint, qui inspirent un jazz aussi bien du jazz « standard » comme du jazz dit « recherché » et du samba. Venez découvrir leur évolution dans le monde de jazz vous-mêmes.

Voici quelques exemples de la musique de Carlo et Charlier / Sourisse – du jazz divertissant, innovateur mais également très accessible!

CLARO :

CHARLIER/ SOURISSE :
http://www.youtube.com/watch?v=AnOTY52B7BU

En première partie nous accueillirons nos amis le groupe Jazz N’ Voice.

Plus d’hésitation, réservez vite vos places rapidement pour le 28 novembre 2014. Du jazz, comme toujours, de très haut niveau!!

Jazz Club La Ferme
Carlo + Charlier Sourisse Trio
Vendredi 28 novembre 2014 à  21h
A  la ferme 24, rue de la Mairie, Gouvieux

Info & Réservation : 03 44 21 21 66 (Jocelyne) ou envoyez un email à michel.kus@orange.fr
Participation sur place 13 Euros

Jazzicalement – Med vänliga hälsningar
/Jahrl Stefan Norberg (mob +33-6 16559067)

Claro

 

 

 

CLARO !… (Dear Edu)

141128 Laurence Allison (face sitting) HRC’est le nom du dernier album. Comme vous le savez sûrement, ce mot signifie « clair », « lumineux », « sonore », « intelligible », mais  aussi : « bien sûr ! », « évidement ! » en espagnol et en portugais.

Il s’agit ici de Portugais du Brésil, et le choix de ce titre s’explique par la longue histoire d’amour que nous entretenons avec la musique du Brésil, et que j’entretiens en particulier avec celle du compositeur Edu Lobo (né Eduardo de Goes Lobo), également  immense chanteur, pianiste et guitariste.

Edu est une des plus grandes figures de la musique du Brésil, au même titre que Tom Jobim, Roberto Menescal, Caetano Veloso, Gilberto Gil, Djavan ou Chico Buarque  (un de ses paroliers et ami). Mais, Chico Buarque vit une partie de l’année dans l’île Saint Louis, alors qu’Edu Lobo a toujours trouvé notre Europe bien froide! Peut-être est-ce une des raisons pour lesquelles nous le connaissons moins. Pourtant, on ne peut que tomber amoureux d’Edu! De l’homme, du compositeur, de la voix!

Alors, CLARO s’imposait comme titre pour un disque contenant la musique d’Edu, car Edu est un soleil! Son univers est généreux, joyeux, tendre, puissant, engagé, aussi déchirant que drôle. Dans cet album et dans les concerts autour de ce projet, il y a, pour moitié, des chansons d’Edu Lobo, et les compositions de CLARO, qui font écho au compositeur phare de la « segunda bossa nova », dans le prolongement de la voie empruntée par la « hard bossa nova » plus proche du jazz.

Enfin, CLARO, parce qu’Il était clair également qu’André Charlier (Batterie, Percussions), Benoît Sourisse (Piano, Fender Rhodes), Jean-Michel Charbonnel (Contrebasse, Basse électrique), nos invités* et CLARO avaient depuis un bon moment envie de se réunir autour de ce répertoire!

* Invités : Jean-Marie Ecay (Guitare), Pauline Chagne (Harpe),  Alain Debiossat (Saxophones), Philippe Chagne (Saxophones, Clarinette basse),  Laurent Coq (Piano), Carl Schlosser (Flûte alto), Eric Zorgnotti (Violoncelle), Johan Renard (Violon/Ato).

André Charlier

141128 121123 André CharlierNé à VERVIERS (Belgique) le 13 juin 1962. André a débuté la batterie en 1978. Il a étudié au Musicien Institute de Los Angeles en 1985-1986. En 1988-1989, il entama une série de tournées avec la chanteuse Maurane. À la fin de cette année 1989 il a été Lauréat du concours de la Défense. En 1991, il se voit décerné le Prix du meilleur soliste au concours international de jazz francophone.

André Charlier tourne depuis 1993 sur les scènes du monde entier aux côtés d’artistes tel que Didier Lockwood (quintet, quartet et trio), l’harmoniciste Jean-Jacques Milteau , Philip Catherine, Jerry BERGONZI, Kurt Rosenwinkel, Wolfgang Muthspiel, Migthy Mo Rodgers, Stéphane Guillaume, Pierre Perchaud, Jean-Marie Ecay , Captain Mercier, John Scofield, Michel Petrucciani, Scott Henderson, Michel Portal, Toots Thielemans, Mike Stern, Kenny Garrett, Jean-Michel Charbonnel, Olivier Ker Ourio, Pierrick Pedron….

Depuis quelques années, il développe sa propre musique au sein du duo « CHARLIER – SOURISSE ». avec lequel il a enregistré quatre CD : « Gemini » en 2001, « Eleven Blues » en 2004, « Héritage » en 2007 et « Imaginarium » en 2010. Co-auteur avec Benoît Sourisse des Cahiers « Charlier-Sourisse » méthode de jazz éditée aux éditions Leduc.  André Charlier est co-directeur et responsable du département batterie au CMDL (centre des musiques Didier LOCKWOOD). Sponsorisé par les batteries TAMA et les cymbales PAISTE.

Benoît Sourisse

141128 121123 Benoît Sourisse (Montpellier)Né en 1964, ce pianiste/organiste français a déjà révélé ses talents d’improvisateur en tant que soliste, mais aussi aux côtés d’incontournables personnalité du jazz. En 1994, Didier Lockwood lui propose de participer à ses différents projets: au piano, en quintet et quartet (« Round About Silence », 1998 ) ainsi qu’à l’orgue Hammond (D. Lockwood trio et le « New Quartet » 2003). Didier lui confie également la direction musicale de ses albums: « Storyboard » enregistré en 1996 à New York (Steve Gadd, James Genius, J.Di Francesco..) – « Journal d’un Usager de l’Espace 2 » (en 1999, Opéra de D.Lockwood et Charlotte Nessi sur un livret de G.Perec).

Benoît en réalise les orchestrations. « Tribute to Stéphane Grappelli » (en 2000 avec Bireli Lagrène et N.H.O.P). Ces nombreuses tournées lui donnent l’occasion de partager la scène avec Michel Petrucciani, Martial Solal, John Scofield, Michel Portal, Mike Stern, Toots Thielemans … Et ceci le plus souvent avec son « alter ego »; André Charlier (à la batterie) avec qui il travaille depuis plus de quinze ans. Ils consacrent tous deux une grande énergie à leur duo « Charlier / Sourisse ». Leur album « Gemini » (où Benoît mêle les sonorités de l’orgue Hammond à celles du piano) sorti en avril 2001 présente, outre des invités talentueux de la nouvelle génération française tels que Stéphane Guillaume (soprano sax) et Olivier Ker Ourio (harmonica), un des plus appréciés des saxophonistes ténors actuels, Jerry Bergonzi. Grand passionné de Blues, co-fondateur en 1989 du groupe « CAPTAIN MERCIER »; avec lequel il a donné plus de 900 concerts, Benoît travaille également aujourd’hui aux cotés de Jean-Jacques Milteau au sein de ses différentes formations (du duo au septet).

Passionné de pédagogie, Benoît Sourisse enseigne l’improvisation au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon depuis 1988, ainsi qu’à travers de nombreux « Masterclass » dans toute la France.

Les commentaires sont fermés.

RETOUR A LA LISTE
Pas de commentaire