Artistes
LAURENCE ALLISON et PATRICE GALAS TRIO le 26/01/2018 le 15/01/2018
Pas de commentaire

Bonjour à Tous,

Le froid est arrivé mais encore pas de neige… mais elle va arriver, ne vous inquiétez pas ! Pour commencer cette année en grande vitesse de jazz nous vous invitons pour une soirée au Jazz Club La Ferme à Gouvieux !

Nous avons le plaisir d’accueillir la splendide chanteuse Laurence Allisson avec le TRIO de PATRICE GALAS et son projet commun « The Best of Friends » le 26 janvier 2018. CLARO, chanteuse renommée et Patrice Galas Trio vont nous faire découvrir deux chanteuses de jazz exceptionnelles.

Laurence et Patrice sur leur projet « The Best of Friends »: Betty Carter et Carmen McRae, deux chanteuses compositrices, stylistes et improvisatrices qui ont innové et marqué leur temps. Deux tempéraments fougueux, deux personnalités complémentaires et fortes qui ont fait évoluer la musique et changé le regard sur les chanteuses de Jazz… à notre tour de prolonger leur musique et leur mémoire à travers leur répertoire et leurs choix esthétiques. »

CLARO et PATRICK GALAS TRIO se composent de :

  • Laurence Allison : Chant
  • Patrice Galas : piano
  • Vincent Frade : batterie
  • Cédric Caillaud : contrebasse

Réservez vite vos places. Du jazz, comme toujours, de très haut niveau !!

En première partie le groupe Jazz107 (quatre amis passionnés de jazz, saxo alto, guitare, basse, batterie) nous jouera des standards de jazz de Monk à Charlie Parker.

RESERVATION

Vendredi 26 janvier 2018 à 21h
A La Ferme, 24 rue de la Mairie, Gouvieux
Participation sur place 13 Euro

  1. Réservation online : Réserver
  2. Réserver auprès de Josselyne : 06 83 60 95 95
  3. Réserver par email à Michel : michelkus@hotmail.com

Visitez également notre site web : www.jazzoise.org

Jazzicalement – Med vänliga hälsningar

/Jahrl Stefan Norberg

BIOGRAPHIES

LAURENCE ALLISON – chant

Après avoir commencé l’étude du piano et du chant à l’âge de cinq ans, elle participe à sa première séance studio à neuf ans, puis fera partie des chœurs baroques de Paul Kuentz avant de s’orienter vers le Jazz à dix-huit ans.

Collaborations musicales : Laurent Coq, Frank Wess, Warren Bernhart (Steps Ahead), Manu di Bango,Didier Lockwood, Marc Steckar, Dave Burrell , Denis Leloup, Steve Grossman Trio, Marcel Azzola, Alain Jean- Marie, Niels Lan Doky, Jean-Marie Ecay, Benoît Sourisse,Carl Schlosser, Gérard Badini , Laurent Mignard…

Les groupes : “Salsa y Boogaloo” (salsa New-yorkaise), “Bonzaï Géant” (musique improvisée), “Alata” (électro Jazz).

Créations :

  • “Tubu Prince” (en tant que librettiste) : conte cruel pour deux cents choristes, percussions et tubas de Marc Steckar.
  • “Breiz-Brazil” : confrontation des danses, chants et musiques de Bretagne et du Brésil d’André Mouret.
  • “Matasakumbo” : création contemporaine et de musiques du monde (Afrique, Japon, Turquie, Brésil) centrée sur la voix, composée et arrangée par André Mouret.
  • “Thelonious & Bud together again” : spectacle musical et multimédias à propos de la vie et de la musique de Thelonious Monk et Bud Powell de Laurence Allison et Francis Le Bras en partenariat avec le festival de Reims.
  • “La Traversée du Jazz à la voix” : concert-spectacle pédagogique sur la place, l’histoire et l’évolution de la voix dans le Jazz. Avec Rémi Toulon (piano).
  • “Outre-terres” : création de Carine Bonnefoy avec l’orchestre “Metropol” de la Radio des Pays Bas sous la direction de Vince Mendoza.
  • “Words project” : création de Sam Sadigursky (saxophones) et Laurent Coq (piano) autour de la poésie contemporaine en “miroir” (œuvres Françaises traduites en Anglais et Anglaises traduites en Français) avec Christine Correa et Laurence Allison (Chant), Karl Jannuska (batterie) et Yoni Zelnik (contrebasse).

Discographie :

Side-woman/ invitee :

  • “Joys” de Dave Burrell (Nocturne)
  • ”Correspondances” Hervé Krief (Label Ames )
  • “The thing to share” Laurent Coq Blowing trio (Crystal)
  • “Crosswords”/ ”Mots Croisés”: Sam Sadigursky / Laurent Coq (Sunnyside Records)
  • “Novembre”: Rémi Toulon (Alien Beats records)

Leader :

  • “Souls Calls” : compositions originales et musiques de B.Strayhorn et D.Ellington, compositions, arrangements: Laurent Coq ,textes: Laurence Allison. (Amoc/ Night and day).
  • “Thelonious & Bud together again” : Musiques de Thelonious Monk et Bud Powell, textes Laurence Allison, arrangements de Laurent Coq. (Crystal/Mélodie)
  • “ S e c r e t s ” : Compositions et textes: Laurence Allison. (Ames/ Didier Lockwood Sélection/Harmonia Mundi)
  • « Claro »: Avec le trio Charlier/ Sourisse/ Charbonnel. Musique d’Edu Lobo et compositions de Laurence Allison.

Scènes et festivals :

  • Elysée-Montmartre, Bataclan, Palace, Chaillot, Rond-Point, Wagram, Olympia, Sunside, Duc des Lombards, T.B.B, festivals de Montpellier, Limoges, Jazz Manouche, Crest, La Réunion, Coutances, Vauban, Colmar, Reims, Banlieues Bleues, Tombées de la nuit, Cologne, Copenhague, Oslo, Stockholm, Londres, Nuit des musiciens, Parthenay, Oise, Marne la Vallée…

PATRICE GALAS – piano

Patrice Galas découvre le jazz en autodidacte. Il s’affirme ensuite dans un style de jazz be-bop et hard-bop.

À partir des années 1970, il monte son premier trio au piano et aussi son premier trio à l’orgue Hammond avec le guitariste Marc Fosset.  Il accompagne aussi les débuts de quelques artistes évoluant sur la rive gauche de Paris, (Coluche, Lavilliers, etc.) puis accompagne pendant plusieurs années le chanteur John William1.

Son premier enregistrement est avec Manu Dibango dans le disque O Bosso  puis le deuxième avec le saxophoniste américain Pepper Adams et le guitariste irlandais Louis Stewart. Le saxophoniste Johnny Griffin l’engage dans une tournée en Italie. Ensuite, le batteur Kenny Clarke l’engage dans son trio pour venir accompagner en Espagne des artistes comme Dizzy Gillespie, Stan Getz, Dexter Gordon2.

Il accompagne ensuite beaucoup de solistes dont plusieurs grands noms du jazz international : Benny Golson, Scott Hamilton et aussi des musiciens français comme Marcel Azzola. Il joue avec Marcus Miller et Joshua Redman à Antibes3.

Patrice Galas est l’un des premiers à développer l’enseignement du Jazz en France, d’abord au Conservatoire de Saint Germain en Laye, première école de jazz en région parisienne, avec Roger Guérin, Kenny Clarke, Dante Agostini, puis dans l’équipe à l’origine du CIM (C.I.M.) à Paris. À cette époque, le manque de matériel pédagogique en langue française l’incite à élaborer avec le pianiste Pierre Cammas de nombreuses méthodes sur l’harmonie et l’improvisation, intitulées La Musique moderne initialement aux Éditions Henry Lemoine, actuellement en auto production.

(source : Wikipedia)

Les commentaires sont fermés.

RETOUR A LA LISTE
Pas de commentaire