Artistes
Emmanuel BEX et Olivier KER OURIO trio le 10/10/2014 le 01/10/2014
Pas de commentaire

Bonjour à Tous,

La première session de jazz pour la saison 2014/2015 débute le 10 octobre au Jazz Club La Ferme à Gouvieux ! Longtemps avant la neige et le père noël nous sommes très fières d’accueillir :

Olivier Ker Ourio + Emmanuel Bex

Olivier Ker Ourio + Emmanuel Bex

Emmanuel BEX et Olivier KER OURIO trio jouant « PERFECT MATCH » pour une expérience jazz que seuls ces musiciens savent créer ! Ne manquez pas ce début de cette saison avec ces musiciens hors de commun de la scène de jazz français.

Ils viendront partager leurs diverses expériences musicales et pour nous parler de leur jazz. Le trio + Bex seront composés par :

  • Olivier Ker Ourio : harmonica
  • Matthieu Chazarenc : batterie
  • Nicolas Moucazambo : percussions
  • Emmanuel Bex : Hammand (orgue)

Plus d’hésitation, réservez vite vos places. Du jazz, comme toujours, de très haut niveau !!

RESERVATION
Vendredi 10 octobre 2014 à 21h
A  La Ferme, 24 rue de la Mairie, Gouvieux
Participation sur place 13 Euro

1 – Réservation online : Réserver

2 – Réserver auprès de Jocelyne : 06 83 60 95 95

3 – Réserver par email à Michel : michelkus@hotmail.com

Nous vous incitons de lire la présentation des musiciens ci-joint. Venez découvrir leur évolution dans le monde de jazz vous-mêmes !

Voici quelques exemples de la musique d’Olivier Ker Ourio et Emmanuel Bex. Vous êtes invités à regarder et à écouter quelques extraits :

CD Perfect Match

CD Perfect Match

Emmanuel Bex et www.youtube.com/watch?v=S896jutB1OoOlivier Ker Ourio trio PERFECT MATCH

www.youtube.com/watch?v=S896jutB1Oo

Plus d’info sur www.kerourio.com et www.emmanuelbex.net

En première partie nous accueillons le groupe Eclectic Sunny Groovers.

Jazzicalement – Med vänliga hälsningar
/Jahrl Stefan Norberg (mob +33 6 16 55 90 67)

OLIVIER KER OURIO

141010 Olivier Ker Ourio 03Etabli à Paris depuis 1992, après une enfance passée à l’île de la Réunion, Olivier Ker Ourio est aujourd’hui reconnu comme l’un des meilleurs harmonicistes chromatiques de jazz de la planète.

Salué par les critiques comme le seul vrai successeur de Toots Thielemans, Ker Ourio est non seulement un soliste très demandé (Sylvain Luc, Marcel Azzola, Michel Legrand, Didier Lockwood, Danyel Waro…), mais également un brillant compositeur et leader inspiré. Expressive et chaleureuse, sa musique privilégie l’émotion et va droit du coeur.

Dans ses huit albums enregistrés à ce jour, ses compositions dévoilent un monde poétique habité de mélodies lyriques, d’harmonies inventives et de rythmes inhabituels.

Des racines et un rêve

Le monde d’ OKO a le souffle de l’âme. On le retrouvera avec bonheur dans son prochain opus “Perfect Match” (sortie prévue début 2014), enregistré avec des compagnons idéaux : Emmanuel Bex (orgue Hammond), Nicolas Moucazambo (percussions), Matthieu Chazarenc (batterie).

Olivier Ker Ourio est né à Paris en 1964, mais a passé son enfance à l’île de la Réunion, où ses ancêtres Bretons s’établirent en 1728. A l’âge de huit ans, ses parents lui offrent un harmonica chromatique (dont joue son père en amateur). Au début un simple jouet, l’instrument deviendra très vite l’objet d’une passion à vie.

A 20 ans, Ker Ourio rentre en France pour étudier l’informatique à Grenoble. Heureusement, son harmonica l’accompagne et c’est là que l’histoire commence, avec la découverte du jazz et ses premiers concerts en amateur.

De retour à la Réunion, il étudie avec François Jeanneau au Conservatoire National de Région, forme son premier groupe et se produit dans les clubs et festivals de l’île, tout en travaillant commme analyste-programmeur. En 1992, il fait la première partie de Dee Dee Bridgewater. Il décide alors de s’installer définitivement à Paris pour réaliser son rêve: se consacrer à plein temps à l’harmonica chromatique et au jazz.

141010 Olivier Ker Ourio 02OKO a collaboré avec :

Ralph Towner, Michel Pétrucciani, Aldo Romano, Didier Lockwood, Philippe Catherine, Martial Solal, Toots Thielemans, Daniel Humair, Michel Legrand, Manuel Rocheman, Jean-Claude Vannier, Sylvain Luc, Paolo Fresu, Stefano di Battista, Rick Margitza, David Kikoski, Rufus Reid, Gene Jackson, Joe Locke, Jean-Michel Pilc, Diederik Wissels, Danyel Waro, Lo Kwa Kanza, Laurent Voulzy, Georges Moustaki, Lis Sorensen, Khalil Chahine, David Linx, Pierre de Bethmann, André Ceccarelli, Louis Winsberg, Jean-Marc Jafet, David Patrois, Jacques Pellen, Thierry Lang, Heiri Kaenzig, Denis Leloup, Barend Middelhoff, Pierrick Hardy, Benoît Sourisse, André Charlier, Jean-Jacques Milteau, Igor Butman, Andrei Kondakov, Frédéric Favarel, Claudio Pontiggia, Jean-Christophe Cholet, Zool Fleischer, Guillaume de Chassy, Franck Amsallem, Jean-Marie Ecay, Yvinek…

Il s’est produit en :

France, Belgique, Hollande, Danemark, Allemagne, Suisse, Irelande, Angleterre, Espagne, Portugal, Italie, Corse, Grèce, Turquie, Bulgarie, Serbie, Ukraine, Russie, Algérie, Bénin, Togo, Ghana, Bahrein, Etats-Unis, Brésil, Vénézuela, Mexique, et les îles de la Réunion, Maurice, Guadeloupe, Corse, Madagascar, et Mayotte.

EMMANUEL BEX

141010 Emmanuel Bex 02Emmanuel Bex naît à Caen en 1959, dans une famille de musiciens. Son père et son grand-père sont pianistes, sa mère professeur de solfège.

À huit ans, il entre au Conservatoire de Caen (où enseignent ses parents), dont il ressort avec de nombreux prix dans différentes disciplines : 1er prix de piano, 1er prix de basson et 1er prix de musique de chambre.

Elève au Conservatoire de Paris, il étudie l’écriture musicale de 1973 à 1976, et remporte à l’issue de ses études le 1er prix de solfège spécialisé, d’harmonie et d’analyse musicale. De retour à Caen, il se passionne pour le jazz après avoir entendu Relaxin’ de Miles Davis et remplace le pianiste Bibi Louison dans un trio local…

141010 Emmanuel Bex 01Compositeur inspiré, il livre en 2011 « Requiem en Couleurs », grande pièce pour trio de jazz et choeur avant de réaliser un de ses projets les plus ambitieux : Open Gate featearing Béla Bartok (album paru en octobre 2011) qui parvient à faire se rencontrer le trio Bex-Bearzatti-Goubert et l’Orchestre des Pays de Savoie sous la direction de Franck Tortiller autour d’un hommage à Béla Bartok. Le répertoire met en oeuvre une création d’Emmanuel Bex en trois mouvements ainsi que les Mikrokosmos et Danses Roumaines du compositeur hongrois.

En 2012, Emmanuel Bex enregistre un album consacré au pianiste Bill Evans B2Bill (paru en septembre 2013) avec le pianiste italien Nico Morelli et le rappeur américain Mike Ladd.

En 2013, le label « naïve » propose au groupe mythique B.F.G. (Emmanuel Bex, Glenn Ferris, Simon Goubert) d’enregister 12 ans après « Here & now ». Un CD « Now or never » est sorti en octobre 2013.

Pédagogie :

Titulaire du C.A. de jazz, Emmanuel Bex fut professeur au CIM de Paris pendant plusieurs années, et enseigne régulièrement au Centre des Musiques Didier Lockwood de Dammarie-Lès-Lys. Il donne régulièrement des master-classes autour de l’improvisation, de l’histoire du jazz, du jeu collectif ou de l’orgue Hammond.

Il a monté de nombreux projets pédagogiques d’envergure en collaboration avec l’orchestre du CRR Aubervilliers-La Courneuve, de l’Orchestre Capriccio de Caen et de plusieurs chorales réunissant une centaine de chanteurs amateurs.

Il a animé toute une série d’ateliers autour de ses compositions en partenariat avec les Conservatoires de Saint-Maurice et de Charenton et d’ateliers consacrés à l’histoire du jazz pour des classes de CP au CM2 dans le cadre d’une résidence sur le Festival Jazz au Fil de l’Oise.

141010 Emmanuel Bex 05 chessJoueur d’échecs :

En plus d’un pianiste incroyable, Emmanuel est un bon joueur d’échecs !

Les commentaires sont fermés.

RETOUR A LA LISTE
Pas de commentaire