Artistes
SWEET SYSTEM le 19/10/2018 le 02/07/2018
Pas de commentaire

Bonjour à Tous,

Finalement l’été est fini pour que les soirées de jazz à Gouvieux puissent reprendre son chemin !

Pour octobre nous avons le plaisir d’accueillir le trio vocal féminin SWEET SYSTEM qui nous présentera leur nouveau projet « SWEET ELLA ».

SWEET SYSTEM, c’est « three swinging ladies » associant, dans une vraie osmose, une qualité vocale, un instinct harmonique, un charme certain, une élégance naturelle et un humour rare !

Le trio SWEET SYSTEM se compose de :

  • Martineke Kooistra: chant
  • Keri Chryst : chant
  • Fanny Werner: chant

Et entourées par les musiciens :

  • Patrick Cabon: piano
  • Bruno Rousselet: contrebasse
  • Vincent Frade: batterie

SWEET ELLA : Ella Fitzgerald, l’icône incandescente du jazz, incarnée par trois sophisticated ladies. Plus qu’un simple hommage, «Sweet Ella» prend le parti de revisiter le répertoire de la chanteuse en l’orientant vers l’harmonie vocale. Sweet System est le trio vocal féminin incontournable du moment, elles réarrangent à trois voix les scats et thèmes qui ont fait le succès d’Ella et s’y emploient en usant tout le charme et l’élégance qui font leur succès. Un condensé de swing, de groove et de finesse. Indispensable. [Texte : Patrick Frémeaux / Augustin Bondou (Frémeaux & Associes)]

Voici quelques exemples de la musique de SWEET SYSTEM. Vous êtes invités à regarder et à écouter quelques extraits :

SWEET SYSTEM – Extraits de l’album SWEET ELLA (2018)

http://www.sweetsystem.fr/medias/video/video14.html

SWEET SYSTEM – Swinging Christmas

http://www.sweetsystem.fr/medias/video/video9.html

En première partie le groupe ESG.

Venez partager nos passions, nos rêves et notre amour pour la musique Jazz.

Réservez vite vos places. Du jazz, comme toujours, de très haut niveau !!

RESERVATION

Vendredi 19 octobre 2018 à 21h
A La Ferme, 24 rue de la Mairie, Gouvieux
Participation sur place 13 Euro

  1. Réservation online : Réserver
  2. Réserver auprès de Josselyne : 06 83 60 95 95
  3. Réserver par email à Michel : michelkus@hotmail.com

Visitez également notre site web : www.jazzoise.org

Jazzicalement – Med vänliga hälsningar

/Jahrl Stefan Norberg

———————————————–

BIOGRAPHIE

SWEET SYSTEM

En 1994 Martineke Kooistra crée SWEET SYSTEM, trio vocal de jazz au féminin, version moderne des big band qui firent les beaux jours du swing dans l’Amérique des années 20-30. De l’intimité des soirées privées, les trois ladies surgissent au grand jour sur la scène des Festivals.

Et si capitaine Martineke excelle un temps sur le petit écran, en petit mousse hollandais de Christine Bravo dans Union Libre (sur France 2), elle tient bon la barre de Sweet System.

D’abord adoubé par Jean-Michel Proust, alors directeur de la radio TSF, institution dans le monde du Jazz, le groupe prend un nouvel envol en 2004 sous l’impulsion du vibraphoniste Dany Doriz, figure majeure du Jazz Swing en France, et enregistre son premier album, Jazz Fever. Les chanteuses élargissent leur répertoire, se taillent un swing sur mesure et nous arrangent des mignardises à trois voix enrobées d’un piano, d’une contrebasse et d’une batterie. Leur inventivité emballe Natalie Dessay et enflamme le Festival Jazz à Juan qui les couronne du Grand Prix Révélations.

Du Brésil à Marciac, de Tanger à Paris, Sweet System trace désormais son sillon dans le monde du jazz. Car leur talent inclut une maîtrise parfaite de l’harmonie vocale et un sens inné du spectacle. Glamours et élégantes, audacieuses et mutines, avec un « je-ne-sais-quoi » d’Audrey Hepburn, elles offrent un show jubilatoire, accessible à tous.

Le burlesque y côtoie l’émotion, la sensualité y frôle l’humour. Keri Chryst, Martineke Kooistra et Fanny Werner font preuve d’une liberté qui transpire dans leur nouvel album Living in Paris. Chez elles, pas de conformisme mais la quintessence de ce qu’on appelle « avoir le groove ».

// Texte d’origine écrit par Emmanuelle Touraine (Journaliste Télé 7 jours) avec le replacement d’un nom.

Les commentaires sont fermés.

RETOUR A LA LISTE
Pas de commentaire